lundi 28 mai 2012

Summer Afternoon : Sur le bord de la route

lundi 28 mai 2012

Troisième court-métrage qu’il met en scène, Wi Ding Ho signe avec Summer Afternoon / Xia wu (2008) une balade à l’allure éthérée où réalité et fantasme se confondent durant seize minutes. Ce cinéaste encore peu connu dans notre contrée est un melting-pot à lui tout seul. Né en Malaisie, il étudie le cinéma à New-York, travaille sur des films publicitaires pour la Thaïlande et enfante entre autre ce court-métrage de nationalité taïwanaise.

Epaulé par Jake Pollock, chef opérateur de la bombe taïwanaise Monga (2010) de Doze Niu et le thriller en costume Wu Xia (2011) de Peter Chan avec Donnie Yen, Wi Ding Ho nous offre les relations tendues d’un trio en voiture dont il a écrit lui-même le scénario. On suit la balade d’un couple et d’une amie assisse sur la banquette arrière. Alors que cette dernière souhaite s’arrêter pour faire ses besoins, le ton monte. Après l’arrêt, la tension s’amplifie…

Summer Afternoon est un road-movie tourné en noir & blanc ainsi qu’en 35mm qui se perd dans un coin reculé. Son cinéaste, Wi Ding Ho s’adjoint notamment les services de l’actrice Ke Huan Ru qui arbore ici une perruque platine. Elle y interprète le personnage au centre du conflit, objet du désir à la désinvolture prononcée. Le cinéaste s’amuse avec le spectateur en lui infligeant un point de rupture qui scotche ou comment une moquerie tourne court. La caméra flottante (steadicam) et en mouvement perpétuel capte chaque soubresaut des personnages mais capte également le spectateur transporté par le récit.

Summer Afternoon est un court-métrage réussi, maîtrisé techniquement et qui parvient à surprendre.

A noter que le réalisateur a obtenu le Best New Director avec son premier long-métrage Pinoy Sunday (2009) au 47ème Golden Horse. Pour cette comédie, il a à nouveau collaboré avec Jake Pollock, chef opérateur occidental qui se dessine une carrière asiatique de renom. 
 I.D.


Ce cout-métrage est à découvrir dans le DVD édité par Spectrums Films dans lequel figure le long-métrage Parking de Chung Mong-Hong, sa BA, le making of ainsi qu’une galerie de photos.

0 commentaires:

Publier un commentaire

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Design Blog, Make Online Money