mercredi 15 décembre 2010

A Moment Of Romance : La vie est courte

mercredi 15 décembre 2010

Mélo’, triade, action, romance… A Moment Of Romance / Tian ruo you qing (1990) de Benny Chan est une œuvre juste superbe !

Lors d’un braquage, une jeune femme est utilisée comme otage pour permettre à l’un des malfrats, un jeune homme de prendre la fuite. Alors que ses complices veulent en finir avec elle, le malfrat la défend et se porte garant d’elle. La jeune femme issue d’une famille riche retrouve la liberté mais bientôt la police tente de la faire parler pour confondre les braqueurs. Ces derniers se mettent en tête de l’éliminer mais encore une fois c’est sans compter sur le jeune homme qui arrive à sa rescousse. Une idylle commence alors…

A Moment of Romance est l’apothéose, le summum d’un cinéma mélodramatique, une love story avec ses personnages candides bercés et rythmés par des chansons qui parsèment ce long-métrage. Il y a un côté presque « cul-cul » irrésistible de tendresse et de douceur qui nous happe avec ce savoureux ménagement nous mettant en condition. On n’est jamais bien loin de la mèche au vent d’Andy Lau, de son regard ténébreux, des traits fin de Jacqueline Wu, jouant admirablement la « petite » nana tombant amoureuse du rebelle de service, concrétisant alors un amour impossible. Lui et elle, deux mondes qui se rencontrent, deux mondes différents socialement parlant qui vont créer une osmose belle et langoureuse, mais aussi dramatique par la violence d’un monde interlope qui se veut cruel et agissant avec ses propres règles.

A Moment of Romance transcende par la seule présence du couple que forme Andy Lau et Jacqueline Wu lesquels montrent ici toute l’étendu de leur jeu d’acteur. Benny Chan n’est pas en reste en livrant une réalisation digne de ce nom en marquant sur pellicule des moments à la fois tendres mais aussi d’une extrême violence, mariant comme il se doit ces chansons qui se font entendre et laissant transparaître ainsi toute l’émotion des situations qui se jouent. On ne peut qu’être obnubilé et tomber amoureux de ce couple dont suinte une tragédie qui les recouvre de son ombre. On assiste dès lors à un pur et envoûtant moment de cinéma qui resplendit dans chacune de ses séquences, même si c’est parfois démodé et grossier. Il y a quelque chose dans cette œuvre qui fascine, qui nous transporte comme par magie. Une chose imperceptible comme seul le cinéma parvient à nous communiquer.

N’ayons pas peur des mots : A Moment of Romance est un chef d’œuvre à voir et à revoir tout en se laissant « lové » par cette histoire d’une beauté tragique. Par ailleurs, on notera la présence au générique de l’éternel Wong Jing mais surtout Johnnie To et Ringo Lam comme producteurs.

I.D.

0 commentaires:

Publier un commentaire

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Design Blog, Make Online Money