samedi 12 novembre 2016

Okonomiyaki, orgie de bouffe

samedi 12 novembre 2016

Okonomiyaki, ce plat qui aurait pu être inventé par un ami lors d'une de ces soirées à jouer au PC tout en sirotant quelques bières, quelques paquets de chips éventrés pour finalement se rendre compte à 3 heures du mat' qu'un creux nous gagne. Plus de pizza dans le congélo, flemme de se rendre au fast food au bout de la rue ouvert 24H, plus de livraison à cette heure tardive. Plus qu'une solution ! Ouvrir son frigo de célibataire endurci pour se rendre compte qu'il est quasi désert. Le voir s'accaparer des quelques ingrédients présents (ou plutôt restants) ici et là. Le voir allumer sa poêle et bim ! Voici la confection d'un plat sans existence antérieure. C'est ce à quoi m'a fait penser l'okonomiyaki. Une base puis un entassement de... pleins de choses. Un plat qui tient au corps, un plat qui permet de caler n'importe quel creux et ainsi poursuivre sa nuit blanche, enfin si l'on parvient à combattre sa digestion. 


L'okonomiyaki, son nom l'indique est un plat japonais composé d'une crêpe sur laquelle on y met tout un tas d'ingrédients, du choux (surtout du choux, beaucoup de choux), des nouilles, de la viandes, de l’œuf, etc. Il connait plusieurs variantes dans tout le pays mais ici, on s'intéressera tout particulièrement à celle de Hiroshima. C'est LE plat phare qui revient lorsqu'on parle de la ville (très réputé également à Osaka). On m'a d'ailleurs rétorqué qu'il y avait deux choses à faire là-bas : le musée de la paix et ses alentours et manger... un okonomiyaki. C'était noté. 

Le rendez-vous était donc pris avec nos estomacs vides à l'heure du déjeuner. Nous nous sommes rendus à l'Okonomi-mura, temple, semble-t-il de l'okonomiyaki puisque sur trois étages et tout du long de ces mêmes étages cohabitaient des espaces où ce plat était uniquement consommé (26 échoppes). Nous montons au second étage. On nous interpelle. On pose nos postérieurs sur des tabourets le long d'un comptoir au plaque chauffante (teppan). On remarque que ce "stand-restaurant", le "Okonomimura Takenoko" est référencé par le guide Michelin. On passe commande et l'on assiste donc à sa confection. Le cuistot enchaîne les couches successives sur son teppan. Pâte à crêpe à laquelle il donne une forme arrondie, lamelles de choux, lamelles de viande, nouille, omelettes, huîtres, sauce okonomi,... Ouh que c'est copieux. 

















On déguste. On s'en met plein la panse. La dernière bouchée calée dans le gosier, on se demande de quelle façon on va pouvoir se déplacer l'après-midi. C'était bon. Un souvenir qui me donne faim. J'ai faim. J'ai envie d'un okonomiyaki, il est 3 heures du matin... 


Avis de Diana : "J'aime l'okonomiyaki de chez Okonomimura Takenoko. The Greatest"
Merci Diana.

I.D.

4 commentaires:

Olrik a dit…

Plat de célibataire ? Méfie-toi tout de même. Perso, quand je vois Madame préparer un okonomiyaki, je me dis qu'il me serait bien difficile d'en faire de même à 3H du matin pour prolonger une soirée.
Cela dit le plat est excellent et souvent goûtu, c'est vrai. Il paraît que des restaurateurs essayent de faire connaître le plat à Paris, c'est une bonne idée. Sinon jamais essayé un okonomiyaki avec des nouilles et des huîtres, va falloir que je quémande cela à une certaine personne...

I.D. a dit…

C'est ce à quoi cela m'a fait penser ! Maintenant, je ne m'y risquerais pas. La cuisine, c'est un métier. Je préfère celui de mangeur.
N'empêche, si y a des gens pour faire connaitre autre chose de la cuisine jap' que les éternels sashimi et autre soupe udon, c'est cool. En espérant que "l'audace" de ces restaurateurs soit récompensé.

Mais du coup, l'okonomiyaki maison il est influencé par quelle variante ? Assez naïvement, je pensais que ce plat était constamment à base de nouille.

Olrik a dit…

A la maison, la pâte de l'okonomiyaki est mélangée avec du chou, puis tu ajoute les ingrédients que tu souhaites. A priori l'utilisation de nouilles est caractéristique de l'okonomiyaki préparé à Hiroshoma (dixit Madame).

Authentik Vietnam a dit…

Je me passionne pour les pâtes! Du coup ce plat sera un des mes favoris :D

Enregistrer un commentaire

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Design Blog, Make Online Money