mardi 22 janvier 2008

Adresse inconnue de Kim Ki-Duk - Portrait poignant d'une Corée meurtrie

mardi 22 janvier 2008

Adresse inconnue est un de ces films qui vous laisse. Kim Ki-Duk met ici l’accent sur la difficulté de trouver ces repères, lorsqu’à un moment de sa vie on ne parvient plus à trouver le juste équilibre entre relations familiales et relations sociales. Le personnage de Chang-Guk, orphelin de père, évoque sa souffrance envers sa condition ; son visage de métis et les représailles ne cessent de lui rappeler son passé, et le quotidien dans lequel il vit avec sa mère. Une mère pour qui il ressent une profonde haine et qu’il bat pour évacuer son mal-être et se venger de cette vie devant laquelle il reste impuissant.

La souffrance est de mise et passe par des scènes d’une grande violence, je pense notamment à la scène où Ghang-Guk coupe le sein de sa mère. Mais cette omniprésence de cruauté poussée à l’extrême est manifestement nécessaire pour comprendre le sens du film. Cette succession de violence résonne comme un livre ouvert sur la condition des trois personnages principaux. Kim Ki-Duk ne déroge pas à sa réputation et parvient par une mise en scène maîtrisée à nous faire accepter des images à la limite de l’insoutenable.

A noter que ce film impose tout son sens par un jeu d'acteur fabuleux.

Adresse inconnue
est un film poignant, aux images parfois difficiles, mais qui restent au demeurant le portrait si sincère d’une Corée du début du 20ème siècle déchirée par une guerre et un contrôle américain.

2 commentaires:

David (http://blogasie.blog.mongenie.com) a dit…

J'ai bien envie de voir ce film mais est-ce qu'il sort prochainement au ciné ou est-il déja dispo en dvd ?

Diana a dit…

Salut David, ce film est sorti en 2005 en france, et à ma connaissance plus aucune salle ne le projete. Tu peux te rabattre sur le dvd :)

Enregistrer un commentaire

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Design Blog, Make Online Money