samedi 24 octobre 2009

Les oeufs couvés d'Asie [Cuisine]

samedi 24 octobre 2009

Voici un mets que je n’ai jamais eu le courage de goûter, malgré les nombreuses occasions, et dont les asiatiques raffolent : les œufs couvés. Même ma chère cousine (LA cousine qui a rencontrée Midada et qui raffole du Durian) frileuse s’agissant d’expériences gustatives, a passé le cap psychologique de la dégustation de ces « embryons d’oiseaux » pour en apprécier le goût. C’est dire mon manque de courage !

Présentation, les œufs couvés comme l’indique le nom sont des œufs de canard qui renferment un embryon d’oiseau. L’apparence est peu ragoûtante, j’en conçois. La préparation se fait en 20 minutes dans de l’eau bouillante. On le déguste comme des œufs à la coque donc décortiqué sur la partie supérieure, puis on l’assaisonne avec un soupçon de citron verre, un mélange sel et poivre (parfois de glutamate) et des herbes vietnamiennes que l’on appelle « Rau ram » ou coriandre vietnamienne. On boit le jus puis on déguste l’œuf à l’aide d’une petite cuillère. Le blanc a une texture caoutchouteuse (et parfois dure) et se trouve au fond de l’œuf, beaucoup ne le consomme pas. Pour ma part, c’est la seule partie avec le jaune que j’arrive à manger.

Pour la petite anecdote, sachez que les asiatiques sont loin d’être indifférents à l’apparence de ce mets. Au Cambodge, on savoure les œufs couvés (Pong tir kone = œuf de canard enfant) à la nuit tombée (22h) dans les restaurants de rue afin de se concentrer davantage sur le goût que l’apparence.

On trouve ces œufs dans les supermarchés Asiatiques (Tang frères, Paris store & co). Lisez bien les étiquettes pour éviter de vous tromper d’œufs (ils sont souvent mélangés aux œufs classiques et œufs salés). Il faut que l’œuf soit frais et lourd (gage de qualité). N’hésitez pas à demander conseil si vous n’êtes pas sûr. Bonne dégustation !

8 commentaires:

Jin yu man tang a dit…

Et bien, ça m'a l'air appétissant tout ça, bien que particulier au regard. Je ne pensais même pas qu'on puisse en manger de par chez nous. Qui sait ? Je tenterai peut-être bien cette aventure dégustative un de ces jours. Cela se mange plus en entrée, plat de résistance...?

Diana a dit…

Chez moi, nous le mangions davantage en entrée. Mais comme je le précisais dans l'article, au Cambodge, l'œuf couvé est davantage dégusté comme en-cas après le dîner.

christine a dit…

Oui avec un bon milkshake au Durian ;)

Diana a dit…

Tiens ça m'étonne pas ! Pour moi ça sera un milkshake jacquier, banane, ananas... enfin tout sauf ton ami le Durian. Merci ! ^^

christine a dit…

petite joueuse ^^

Diana a dit…

Moi petite joueuse ?!! Que dirais-tu d'un milkshake aux concombres amers ? Miam ^^

christine a dit…

ca existe pas, même toi tu le prendrais pas hahaha :p

Diana a dit…

Si je le prendrai et ça existe bel et bien... c'est juste que tu es passée à côté vu que tu es obnubilé par ton durian !

Enregistrer un commentaire

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Design Blog, Make Online Money