jeudi 9 septembre 2010

Dream Home : … to be more crazy

jeudi 9 septembre 2010


Juste génial ! Edmond Pang Ho Cheung est grand. Un grand talent. Je ne suis pas le premier à le dire et je ne serais sans doute pas le dernier à le gratifier de la sorte. L’un des trop rares cinéaste talentueux qui sévit dans l’industrie cinématographique hongkongaise ces dernières années. Il nous livre après quelques œuvres valant de sacré coup de projecteur une pépite de genre avec Dream Home / Wai dor lei ah yut ho (2010), dans lequel le rôle principal est tenu par l’actrice (et ici également productrice) Josie Ho.

Hong Kong, 2007. Cheng Lai-sheng cumule deux emplois tout en gardant en tête son rêve de petite fille, celui de se payer un appartement avec vue sur la mer. Malheureusement, les prix exorbitants du marché étant ce qu’ils sont et la concurrence rude pour le bien tant souhaité l’empêche de réaliser son rêve. Pourtant, Cheng Lai-sheng ne reculera devant rien pour obtenir ce qu’elle veut…

Il y a des œuvres cinématographiques comme Dream Home qui vous enchantent, vous subjuguent et vous prennent aux tripes alors même qu’elles sont parsemées de défaut. Peu importe. Les défauts de Dream Home passe largement au second plan tant le film parvient à nous divertir, nous faisant passer du rire, à l’effroi. De cet effroi glacé à l’écoeurement le plus total. Juste jouissif. Les défauts qu’on pourrait lui trouver ne sont rien devant la maîtrise technique dont l’auteur fait preuve, nous montrant ô combien une aisance qui fait les grands. Cette faculté qu’il a de montrer et de parler du même coup de ses contemporains. Chaque plan, chaque séquence sont travaillés. Chaque détail : rapport sociaux, monde de l’entreprise,… nous est révélé avec l’ardeur d’un néophyte, bien qu’Edmond Pang n’ait plus rien à voir à proprement parlé d’un néophyte. Il garde tout de même en lui cette énergie, cet entrain qui nous emporte dans ses œuvres. S’ils parlent de ses contemporains c’est aussi pour mieux nous parler de Hong Kong et des changements que la ville a connus. Il nous plonge dans l’univers impitoyable de l’acquisition d’une propriété. Le monde de l’immobilier aux montants excessifs qui ne permettent à une grande majorité des hongkongais d’accéder à la propriété. Dream Home c’est « la lutte des classes » ! Un regard sans concession sur une société dans laquelle l’être humain n’est rien, où seul compte l’argent.

Dream Home est sans doute miné par des raccourcis notamment dans la progression qui nous amène vers ce point de rupture, celui du personnage interprété par Josie Ho. Cette « folie » meurtrière qui l’anime pour atteindre son objectif. Mais finalement, pas tant que ça. Certes, on pourrait lui reprocher d’être trop direct, trop expéditif, qu’il ne prend pas assez le temps de développer son personnage qui l’emmène vers ce chemin fait de sang et de cadavre, mais aurait-il été vraiment nécessaire ? Ne peut-on pas palier, nous-même à ce manque ? Parvenir à s’imaginer toute la frustration d’une gamine qui a vu le monde changer autour d’elle à un rythme fou et qui n’a comme leitmotiv dans son existence (peu glorifiante : deux boulots pour survivre, une vie sentimentale sans lendemain,…) un rêve de gosse qu’elle traîne comme l’épanouissement absolue de toute une vie ? Dream Home c’est juste bon ! J’en parle juste avec le cœur qui jubile. Cette œuvre fait du bien. On l’apprécie le temps qu’elle dure et encore après lorsqu’on en parle. On se remémore. On s’y rappelle des acteurs justes, d’une Josie Ho livrant une performance parvenant à faire exploser à l’écran toute sa douceur et sa bestialité de femme. Une Docteur Jekill et Miss Hyde à la sauce Edmond Pang. Ce cynisme dont fait preuve le cinéaste aussi. Superbe. Alors oui ! Ce n’est pas un chef d’oeuvre parce que ce terme est trop galvaudé (et je fais partie des fautifs) mais ça reste un bon petit film de genre à tendance gore qui ne pourra que plaire tant qu’on lui donne sa chance.

In this crazy city. If you want to survive, you’ve got…

Nota bene ou Post-scriptum : Pour ceux qui auraient du mal avec le sang, les choses qui coupent, tranchent et j’en passe… passez peut-être votre chemin. Malgré tout, n’hésitez pas à vivre l’expérience. C’est sympa.

I.D.

28 commentaires:

David Tredler a dit…

Si l'on passe effectivement le défaut majeur du film, le personnage principal qui est vraiment mal écrit, ou plutôt pas vraiment crédible tant elle est tout et son contraire, le film est bien sympa, et visuellement remarquable. Une bonne surprise de l'Etrange Festival, qui m'a bien dégoûté tant ça tranche sec^^

I.D. a dit…

> pas vraiment crédible tant elle est tout et son contraire

On peut y voir une qualité là-dedans aussi. J'entends. Ce personnage a peut-être bien une dualité schizophréne en elle. Le côté Dr Jekyll et Mister Hyde version féminine dont je parle vite dans ce billet. Tu connais pourtant les femmes, non ? Tu sais combien elles sont d'humeur changeante ! :) Allez, j'arrête sinon on va me taxer de mysogine.

Alors pour le moment de ce que tu as pu voir dans ce festival de l'étrange, c'est le meilleur ?

Xavier C. a dit…

Merci de plomber l'espace critiques visiteurs sur cinémasie par une simple invitation à lire ta critique sur mia, I.D...

D'accord, il n'y a pas de modération, mais c'est décrédibiliser encore plus l'environnement, parasyté par un ou deux lecteurs (Jeremy et consors)...

Pas cool.

David Tredler a dit…

Oui clairement le meilleur, mais bon je n'en ai vu que 3... et les deux autres, entre la série Z jap et l'ersatz d'Oldboy, ça volait pas haut...

Je ne suis pas convaincu par l'aspect volontairement schizophrène du personnage. C'aurait pu l'être si le réalisateur avait semblé vouloir s'apesantir sur son caractère, mais non pas vraiment, donc il semble juste que le personnage soit grossièrement fignolé. Mais bon ça ne retire pas au film ses qualités.

Panda a dit…

j'ai voulu faire court pour ma critique, j'ai pondu 3 pages :D.
publication à venir.

on est sur la même longueur d'onde, ID. sauf pour la dualité du personnage : là, je rejoins David.

I.D. a dit…

Dans l'attente de vous lire alors avec délectation sur HKCM... ;)

Anonyme a dit…

ID, j'ai eut un peu le même sentiment que Xavier en lisant ta critique.

Plutôt qu'une remarque qui aurait pu paraitre désobligeante, si mal comprise, j'ai préféré un petit troll sympa pour faire passer le message en douceur, comme Martin et toi aviez tenté avec Jérémie.

J'ai fait le ménage sur Cinemasie, peut-être Thomas le fera-t-il sur le HKCM. Bref, la petite boulette du jour pour réveiller les forums en veille (en ont-ils parlé sur HKMania?).

Mano

PS : t'es vraiment une grosse feignasse, t'aurais pu au moins coller un lien html vers MIA dans ta critique Cinemasie, il a fallu que je fasse péter les bookmarks pour venir la lire. :p

I.D. a dit…

Attention ! Ce qui va suivre est dit sans amertume, de rancœur ou de méchanceté. Je parle à la cool et je m’adresse surtout à l’ami Mano. Je prends les devants parce que par le passé lors d’une intervention c’est arrivé qu’on pense que j’étais « hostile ».

Justement, Manolo ! Justement ! Je n’ai pas fait ma feignasse parce que je me refusais de mettre un lien html. Dans ce cas de figure là, j’aurai trouvé la chose abusée. Je pense qu’on a mal compris ma démarche sur l’avis laissé sur la fiche Cinémasie (et j’ai bien vu que le tiens était un troll à mon égard). Mon but ce n’était pas de réaliser de la « publicité » pour mon billet ici sur M.I.A. Moi perso’, je suis libre. Si les mecs ne sont pas contents, ce que je peux concevoir, libre à eux d’effacer. Basta. On n’en parle plus. J’ai donné mon avis sur Cinémasie qui tient dans le titre. Diana l’a souligné. Les types qui gèrent ce site ne font parfois pas mieux. La parenthèse que je mets, c’était de l’ordre de la plaisanterie. J’aurai pu aussi ne rien mettre. Un délire qui m’est venu sur le coup. J’étais de bonne humeur ce matin, pas de tronche enfarinée, à la cool quoi.

Je suis quelqu’un qui fait tout de même des efforts donc je pige pas pourquoi d’un coup, y a sacrilège. Il m’est arrivé d’écrire pour un même film des avis (sans user de copier/coller) sur différents site. Des choses à chaque fois différentes, pas le genre à recycler. Là, je fais quelque chose de différent… et… bref. Des débats autour des « critiques » y en a eu des tas sur les topics de certains forums. La finalité ? Pas grand-chose. J’ai même l’impression que ceux qui veulent imposer des règles ont du mal à les respecter des fois. Moi, j’entreprends de faire les choses comme elles me plaisent. Maintenant, si ça énerve comme mes commentaires à deux balles peuvent (je suppose) énerver, on a le droit et l’obligation même de venir me le dire (je suis conscient que mes interventions les ¾ du temps sont toutes pourries). J’entends. Je suis quelqu’un d’ouvert. Faut m’exposer la chose comme tu le fais ici Mano et c’est cool. Par contre, me sentant libre d’aller et venir, de penser à faire les choses comme je le conçois, je risque fort de continuer. Faudra pas le prendre mal, je suis comme ça. Si ça saoule donc et qu’on n’en veut plus de mes interventions (avis, com’,….), on me jarte. Y a pas de souci, y a pas de mal. Je ne ferais pas mon caliméro. Pas rancunier pour un sou. On peut même effacer mes comptes ici et là. Je vois qu’il existe des règles mais… j’y peux rien, c’est plus fort que moi. ;)

Tu sais, y a encore un mois, je ne savais même pas ce qu’était un « troll ». Moi, les termes du genre… je suis profane en la matière. Mais je fais l’effort de chercher pour savoir tout de même. ^^

Quant à HKmania, tu m’en poses une de sacrée colle. Je n’en ai aucune idée. Je ne suis pas sûr qu’ils sachent qui je suis et qu’ils zieutent ce qui se passe chez le voisin. Ils doivent avoir d’autre chat à fouetter. Enfin, peut-être que je comprends mal cette interpellation de ta part… j’ai un doute d’un coup. Tu veux me voir partir là-bas en pèlerinage ou bien ? C’est ça ? ;)

Quant à Xavier C. si je t’ai déçu, laisse-moi te glisser ce lien :

http://www.youtube.com/watch?v=x6QA3m58DQw

Anonyme a dit…

Y a pas de malaise! on reste cool :)

=> perso, un simple copier-coller de ta critique d'ici m'aurait paru plus correct, mais ca en aurait chagrine d'autres qui auraient hurle au foutage de gueule... dur dur de satisfaire tout le monde donc. je ne suis pas a la redac de Cinemasie, je commente, je ne juge pas.

=> le lien html, c'etait juste pour te charrier, meme si sur le coup j'aurais bien aime qu'il y soit pour m'eviter de chercher dans mes favoris... serait-ce moi la feignasse?

=> HKMania, c'etait un clin d'oeil vu que cet incident mineur s'est repercute a droite, a gauche, comme quoi les sites de cine asiats sont vraiment dans le coma pour qu'une histoire pareille devienne le buzz de la journee; n'en faisont pas celle de la semaine et retournons plutot mettre une raclee a J-L et Thomas sur les quizz du Panda.

=> quant aux trolls, ne t'inquietes pas, avec Jetpack tu es entre de bonnes mains :)

a++
Mano

PS : t'aurais pu mettre un lien htm pour ta video y-t feignasse!!! ;)
PPS : ca manque cruellement de smileys ce bazar :p

Xavier C. a dit…

La démarche de certains de nos rédacteurs, de laisser qu'un avis sous forme de titre est différente de la tienne I.D. Parce que tout le monde n'a pas le temps d'écrire. Et en général, nos rédacteurs assument jusqu'au bout puisqu'ils ne laissent rien dans l'espace de rédaction. Je trouve ce principe plus clean que de laisser des critiques d'une ligne, comme le font si bien Jeremy et consors (et encore, les "consors" sont loin d'être les plus nombreux et dieu merci).

Là est la nuance.
Je pense aussi que c'est assez maladroit de penser que ton message d'une ligne reflète ta personnalité et ta manière de faire les choses, de mémoire, avant l'énormité du cas Jeremy (j'accentue, mais quand même), tu n'avais jamais posté ce genre de message dans l'espace de critiques. Tu avais au moins le bon goût de formuler de nouveaux avis. Tout à ton honneur, quoi.

Pour Dream Home, j'espère que tu comprends ma déception vis à vis de ton message (là où, finalement, l'espace "critiques" devient pour le coup un espace à "messages"), que l'on peut ressentir comme un écho moqueur vis-à-vis des avis d'une ligne laissés par certains.

Ensuite, libre à toi de fonctionner à ta manière et de continuer à poster des messages comme celui sur Dream Home, ils ne seront probablement jamais modérés malgré la charte rédactionnelle du site. C'est juste beaucoup moins drôle, et c'est aussi décrédibiliser cet espace d'une grande richesse, il suffit de voir les milliers de critiques/avis laissés par nos lecteurs pour s'en convaincre. Et il n'est pas question qu'on jarte qui que ce soit, ça n'a strictement rien à voir et ça ne servirait à rien. Les Big Japanese Boobs sont toujours les bienvenus sur le forum, faute d'autre chose.

Pour ça, Manolo, je te remercie d'avoir fait le ménage. En ce moment, on n'a vraiment pas besoin de ça.

Xavier C. a dit…

Et je précise, tout comme Manolo, qu'il n'y a aucun malaise. J'ai tellement à faire là où je suis. Je voulais simplement te faire part, I.D, de ma pointe de déception.

Et, vu que ça manque de smilley : >@:D

I.D. a dit…

Alors, ok pour le lien html de la vidéo mais là, c'est de l'ignorance complète. C'est sans doute possible mais je ne m'y suis pas encore intéressé. ;)

Tiens pour le copier/coller des avis, il me semble que le Léo l'avait fait pour Inception. Je parle de mémoire mais je peux me tromper. Pas ma politique sinon à la limite à quoi sert le blog si ce n'est avoir une interface différente du site en question ? D'ailleurs, en parlant de Léo son excellent blog c'est :

http://histoires2comics.blogspot.com/

(désolé, pas de code lien html^^)

Je pense qu'on va se faire dévancer par J-L et Thomas sur le dernier affichage de Panda. Va savoir à qui est ce postérieur ?! Je vois pas. Ce n'est pas ce que je regarde chez une actrice ! :)

http://forum.hkcinemagic.com/index.php?showtopic=9765&st=420&#entry104491

> les sites de cine asiats sont vraiment dans le coma

Nan ? Tu crois ? :) Tchuss !

Diana a dit…

Xavier, contente de te lire. Je vois ton proxy fonctionne bien !
Je me permets de rebondir sur ta réaction que je trouve quelque peu disproportionnée :

- « Parce que tout le monde n'a pas le temps d'écrire », excuse moi Xavier j’oubliais que les rédacteurs de Cinémasie étaient, de nature, plus occupés que les autres concitoyens. Lire ça, m’irrite au plus haut point. Ce n’est peut être pas ton intention, mais en gros les rédacteurs font ce qu’ils peuvent avec ce qu’ils ont alors que les participants (qui n’ont ni boulot, ni vie personnel, il faut le préciser) ont du temps pour pondre des critiques bien denses. Je te le dis en toute sincérité, ça m’a toujours dérangée de lire un unique qualificatif venant de la rédaction en gage de critique. Pour moi le ton doit être mis par la rédaction, le reste (les avis externes) fait partie du bonus (et c’est tant mieux). Ce n’est que mon point de vue, tu défendras certainement le tien, et c’est bien normal. Mais c’est difficile de critiquer un avis « peut être maladroit » qui a le don d’être résumé en une phrase quand certains n’émettent qu’un qualificatif... Je pense qu’il y a là deux poids deux mesures.

- « Décrédibiliser cet espace ? » Tu vas loin. L’espace « vos avis » est un espace ouvert, comme tu le précises « sans modération », il s’expose donc à tous types de critiques, dont des renvois vers des avis finalisés (ici sans lien je rappelle). Cela te gêne que l’on écrive un « voir sur xxx », mais dans le cas d’un pur copier/coller d’une critique déjà écrite, est-ce que cela te gênerait autant ? Il faut une exclu « fait pour cinémasie » pour pouvoir émettre une critique ? Le but n’étant pas juste de partager une impression au-delà même de la forme ?

Diana a dit…

De plus, tu parles de Jeremy en détracteur. En quoi l’est-il ? Parce que ça lui arrive d’aligner 1 ou 2 mots au lieu d’écrire un paragraphe. Je suis désolée mais comme je le souligne plus haut, la rédaction n’en fait parfois pas mieux. Ce n’est pas justifier de qualifier quelqu’un de détracteur quand cette personne participe « à sa manière » à un travail collaboratif. C’est une personne active, n’est-ce pas le principal non ?

Je te le dis en toute franchise, s’il y a tant de critères ou de parasites qui nuiraient à l’espace « vos avis », à sa crédibilité comme tu le dis, ne vaudrait-il pas mieux la soumettre à publication auprès d’un modérateur ? Ca simplifierait grandement les choses et les egos de chacun (Supprimer les renvois vers d’autres sites, supprimer les critiques de moins de 2 mots – dans ce cas un paquet de critiques de la rédaction devraient être enlevées , non ?).

Avoir un espace ouvert est une richesse mais c’est aussi s’exposer à tout genre d’intervention, dont de multiples promotions (je le vois aussi sur Made in Asie), c’est une chose que j’accepte même si cela ne me fait pas toujours plaisir. Mais c’est le jeu. L’enrichissement doit être mutuel, pas exclusif, et surtout libre.

Xavier a dit…

Je comprends ton point de vue Diana, mais je pense que tu as pris ma remarque dans un sens que je ne voulais pas, ou ne souhaitais pas.

Je persiste et signe à dire qu'un avis d'une ligne, écrit dans une police délirante (voir les avis d'Oh Dae-Su) ou qui ne parle en rien du film (un message du genre "voir ma critique sur tel ou tel site") n'a pas a figurer sur cinemasie dans l'espace "critique(s)". J'insiste bien là-dessus, l'espace "critique(s)". Et ce n'est même pas moi qui le dit ou qui suis le seul à le penser. Faire un copier/coller d'une critique (l'exclu n'a aucun intérêt) ou simplement mettre une remarque "voir tel site" est, au niveau de la charte rédactionnelle de cinémasie une nuance suffisamment importante pour être comprise. Ce n'est pas moi qui l'invente ou le dit, ce sont simplement les quelques règles de base à suivre. Une sorte de contrat moral quoi, entre nous. Mais, au vu de l'absence de modération, c'est tous les jours les journées portes ouvertes..!
Aussi, Jeremy a beau être selon toi un rédacteur actif (ce dont je doute vraiment), ses trois lignes n'apportent rien. La collaboration c'est bien gentil, faut-il encore qu'elle apporte quelque chose. Après, libre à chacun d'apporter réellement quelque chose ou de faire du copier/coller à l'arrache parce qu'il faut "obligatoirement" que ça figure sur cinemasie. L'exemple du lecteur Oh Dae-Su se passe de commentaires. Vous voulez promouvoir votre website, ou autre? Utilisez le forum, c'est le meilleur endroit pour faire passer un message, un lien, une idée. Mais au vu de l'absence totale de participation ou de retours, l'échange n'a pas l'air d'avoir lieu d'un côté comme de l'autre, et j'en suis le premier atristé.

Enfin, je ne comprends pas ta remarque sur le fait que seuls les rédacteurs internes de cinemasie sont occupés ou sont plus occupés que les visiteurs. Tu as sans doute mal compris ma remarque, ou je me suis mal exprimé, ce qui est fort possible. Toujours est-il que vous n'avez pas la possibilité de laisser uniquement des avis en "titre" comme les rédacteurs internes, donc sur ce point, le débat est vite clos.

Sinon, je regrette de ne pas avoir vu Dream Home.

Diana a dit…

Je ne remets pas en question les dits détracteurs quand cela concernent des interventions hors contexte qui n’apportent aucun intérêt à l’objectif premier de cet espace « Critiques ». Là ce n’était pas le cas : pas de police délirante et une phrase en rapport avec le film. Il me semble que l’intervention d’I.D. avait du sens dans cet environnement. Comme je te le dis dans mon précédent message, c’est donc la forme ici qui a gêné à la lecture, passons.

Concernant Jeremy, je pense qu’on aura du mal à s’entendre. Explique-moi la différence entre par exemple « Quelques longueurs mais un excellent rôle pour Tony Leung Ka Fai. » et « Excellent film de Triades ». Une ligne de critique, l’un d’un rédacteur, l’autre d’un visiteur. Pour moi c’est du pareil au même. On est dans la subjectivité Xavier. J’aurais toujours du mal à intégrer ton idée portée par ta phrase « ses trois lignes n'apportent rien » alors que je trouve (désolée je me répète) que la rédaction s’en tient parfois à des critiques aussi succinctes et banals. Comment peux-tu reprocher à un intervenant la qualité d’une intervention alors qu’ils vous arrivent aussi de rédiger des critiques du même gabarit (ce n'est pas péjoratif) ? Ce qui te paraît sans intérêt, l’est-il pour d’autres ? Il m’est arrivée aussi de me dire en lisant des critiques « ça été mille fois dit » ou « il n’y a rien de nouveau dans ce qui est écrit » mais je me mets dans la position d’un novice et me dit que ça pourrait peut être éclairé certains. Sachant – aussi - que Jeremy n’a pas fait que dans l’alignement de 2-3 mots, s’étant parfois adonné à des avis plus construits (je précise que je n’ai aucun lien avec cette personne).

Diana a dit…

« La démarche de certains de nos rédacteurs, de laisser qu'un avis sous forme de titre est différente de la tienne I.D. Parce que tout le monde n'a pas le temps d'écrire. », c’est cette phrase qui me donne l’impression que nous "autres" avons davantage de temps à consacrer à la rédaction de critiques que les rédacteurs de Cinémasie.

Pour finir, je trouve vraiment dommage (et illogique) d’imposer aux intervenants plus d’implication dans la publication d’une critique qu’à la rédaction…

Je te conseille vivement le film, mon premier cat III au cinéma et une bonne surprise malgré quelques appréhensions.

Yui Matsuno en Jetpaxxx a dit…

Suis plutôt de l'avis à XXXavier pour le coup! J'ai déjà linké des chroniques par le passé, mais j'imaginais mal faire ça sans copier/coller le texte original (exemple: http://www.cinemasie.com/fr/fiche/oeuvre/kiru/), sinon autant passer par le forum. Mais bon, c'était un temps où les chroniques 20 lignes était la norme ^^ 'fin bref, ça fait pas avancer le schmilblick, et si le site n'était pas aussi mort ça serait sans doute passé dans le flot courant.

... Et sinon personne ne newse sur la retro Oguri?

Matsuno-chan a dit…

video bonus:
http://www.youtube.com/watch?v=JQOyWJbf3Yw

I.D. a dit…

Oui mais encore une fois. Mon but n'était pas de linké, ni de faire de la pub'. En fait, je n'avais pas de but. Ma critique, elle se tient en une ligne. Après le jugement là-dessus. Une ligne, 5, 20 ou un pavé qui donne mal aux yeux... tout ça c'est personnel. Quant à la parenthèse c'était plus pour délirer. Je l'ai écrite sans même me dire que j'allais invité du monde à venir sur Made in Asie.

Tout ça, c'est beaucoup de vent pour pas grand chose. Une chose que je n'aurai sans doute fait qu'une fois. Mais maintenant... et vu les mécontentements que cela suscitent, je me demande jusqu'à quel point je peux aller avant de me faire bannir. J'avais la review de Don en tête pour Cinémasie et là d'un coup (Don dont Arnaud M. en réalise une très sympa, je voulais lui emboîter le pas en faisant un combo délire-concept et puis y a eu cette histoire), je vais peut-être persévérer dans cette voie tellement que c'est tout naze de se prendre la tête pour si peu. Une chose en sommes qui n'a strictement aucune importance. Là, je fais mon rire démoniaque :)) ouh que je suis diabolique. Ouh que Xavier en lisant ces quelques mots doit se dire : "faut que je lui pète la gueule à mon retour de Chine à ce sale c.....d. Si je prends l'avion vite fait maintenant, serais-je rentrée pour mes cours du lendemain...?" Il n'en sera rien ! Je vous rassure. Quoique... je me tâte. Soit c'est ça ou soit j'arrête définitivement. Finalement, c'est vrai que c'est dur de trouver du temps pour écrire des critiques. Je vais devoir faire un choix. Et ce choix est vite fait.

Et c'est solennellement que j'annonce ma retraite cinémasienne. Ca aura été cool le temps que cela aura durée. Je repasserais de temps en temps jeter un oeil sur les reviews et sur le forum pour voir les interventions de l'Homme aux mille pseudo' qui nous livre ici une p'tite pépite. Merci à vous ! Je vous aime.

Yui Matsuno a dit…

>Explique-moi la différence entre par exemple « Quelques longueurs mais un excellent rôle pour Tony Leung Ka Fai. » et « Excellent film de Triades ». Une ligne de critique, l’un d’un rédacteur, l’autre d’un visiteur. Pour moi c’est du pareil au même.


C'est simple, les chroniques monoligne interne n'apparaissent pas dans les mises à jour.

Diana a dit…

Ok pour le fonctionnement qui est différent selon la source de la critique, mais dans la teneur, il me semble qu'on joue sur le même tableau.

Matsuno a de beaux yeux a dit…

oui, la teneur est la même, mais ces chroniques "flemmardes/honteuses" sont justement passées en sous-marin pour eviter qu'elle occupe un creneau d'exposition non-mérité. apres, sur une fiche film précise la chro une ligne est plus ou moins digerée avec d'autres avis et ne fait pas (trop) tache.

M'enfin s'ils n'avaient pas viré le quota "5 lignes minimum" on en serait pas là ^^

I.D. a dit…

On est d'accord alors ! C'est de leur faute. ;) Fallait garder le quota "5 lignes". ^^ Ca aurait évité ces libertés. Perso', si on m'offre une auto-route alors que n'étant pas le genre à m'auto-réguler...

> C'est simple, les chroniques monoligne interne n'apparaissent pas dans les mises à jour.

Ok si tu veux mais elles existent donc tout de même... et puis très franchement qui va voir du côté des mises à jours ? J'ai commencé à le faire, ignorant cette partie il n'y a pas encore si longtemps sous ton impulsion "Matsuno a de beaux yeux (et c'est bien vrai)". Et Diana est elle au courrant que depuis récemment de la partie MàJ donc. Alors en terme de visibilité... je suis sûr que bon nombre ne pense pas à aller voir. Si je n'avais pas traîner sur les forums, aujourd'hui encore je n'irai pas voir de côté-là. Mais on ne va pas faire-refaire un débat qui s'est déjà vu sur Cinémasie. Ca servira de jurisprudence pour peut-être réveiller des types qui décideront lors d'une assemblée exceptionnelle de s'attaquer à la moyenne des films, un moteur de recherche interne qui te trouve un film dès le 1er coup, d'offrir un site plus maléable et non d'un statisme préhistorique pour susciter l'envie et la liste est encore longue... car si l'envie n'est plus là au lieu de vouloir garder le pouvoir comme certain despote qu'ils assurent le passage de témoin. Mais ça, personne ne semble s'être posé la question. En gros, certains doivent se dire ça crèvera avec nous. Mais on ne peut pas leur en vouloir pour ça, plus facile à dire qu'à faire. Mais à une époque, ils auraient du enrôler activement et se défaire petit à petit du bébé. Sur ce.

Yui, ta note de Dream Home me déçoit. Alors comme ça, on a moyennement aimé(e) le renouveau sanguinolant d'un label aimé et apprécié par certain ? Et toi, tu le sais où il se cache le Anthony Wong dans ce film. Je pense qu'il y a de l'enfumade sur sa réelle présence. :)

Matsunochan a dit…

>et puis très franchement qui va voir du côté des mises à jours ?

je trouve ça assez visible, mais c'est vrai que c'est peut être moins évident pour un nouveau visiteur. M'enfin, est ce que ça vaut le coup de rechanger les menus vu que justement .. il n'y a plus de mise à jour? :( Apparement un truc Satoshi Kon est en route .. pour le reste .. c'est mort. ah oui, il y a ça : http://tinyurl.com/29ox78c

I.D. a dit…

Question de réflexe sans doute et puis je suis loin d'être un panel à moi tout seul. Je ne dois pas surfer sur un site comme les autres pour avoir découvert la chose aussi tardivement. ;) Mais il n'empêche qu'un lifting de temps en temps du site serait pas mal même s'il n'y a plus de MàJ. C'est le cas notamment de "gros" blog qui s'impose tout doucement. Enfin, ce n'est pas la priorité pour le moment de ce site.

Pour les MàJ, je sais que le Xavier C. va nous pondre des articles sur les comédies chinoises. Avec le cinoche jap', il en sera un vrai spécialiste. :) En parlant de cinoche japonais justement, j'annonce bientôt, un August in the Water une fois ma carte graphique et son de mon pc rétablis.

Satoshi Kon, c'est sympa mais ça va pas faire le reste comme tu sembles le souligner. ^^ Sinon, sympa la vidéo. Très... je cherche mes mots... ludique pour les gosses !

bamboo a dit…

Ah chanceux que vous êtes d'être à Paris pour aller à l'Etrange Festival ! Même quand c'est nul, l'Etrange Festival j'aime bien :-).
Sinon, lorsque j'ai vu Dream Home à Cannes, j'ai trouvé ça plutôt pas mal. Beaucoup de gore et de viscères. Ce n'est pas très féminin de le dire, mais ce type de films ne me fait pas tourner de l'oeil (les gens se demandent mais quel genre de films me fait froid dans le dos...?). Donc Dream Home un film sympa à voir.

Diana a dit…

Ah j'ai eu peur, je pensais que tu étais allée le voir sur Paris, je t'aurais tué de pas nous avoir prévenu ! :)

Je dirais que j'ai été frileuse sur la scène d'ouverture, puis le film se mettant en place, avec en prime son second degré, m'a rendue plus à l'aise avec les autres scènes de viscères et de sang.

Mais en effet, moment très sympathique !

Publier un commentaire

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Design Blog, Make Online Money