mardi 20 janvier 2009

Citizen Dog (Mah Nakorn) : Metropolis

mardi 20 janvier 2009

Comédie satirique de Wisit Sasanatieng, Citizen Dog (2004) est l’adaptation d’un livre de Koynuch. Le cinéaste narre l’histoire de Pott qui quitte sa campagne natale pour aller tenter sa chance à Bangkok. Il commence comme ouvrier dans une usine de conditionnement de sardines. Un jour, alors que la cadence s’accélère, il se coupe accidentellement l’index. Cet incident entraînera un certain nombre de rencontres dans la vie de Pott. Il se lie d’amitié avec Yhott un collègue de travaille avec qui il démissionnera. Il est engagé comme agent de sécurité dans une entreprise où il rencontre Jinn dont il tombe amoureux. Cette dernière est une femme de ménage qui passe son temps à lire un livre qu’elle ne comprend pas. Pott va tenter de conquérir le cœur de Jinn.

Citizen Dog est une jolie surprise cinématographique qui à travers son personnage principal, Wisit Sasanatieng nous montre un visage du Bangkok contemporain. Pott à l’usine fait étrangement échos aux Temps Modernes de Charlie Chaplin ; des cadences infernales, le travail à la chaîne… Il démissionne et se retrouve alors agent de sécurité et y trouve l’amour sous les traits de Jinn qui cherche absolument à percer les mystères d’un livre qu’elle ne comprend pas. Elle est persuadée que comprendre ce livre lui permettrait de donner le véritable sens de sa vie.

L’univers de Citizen Dog est particulier, à l’image de ces personnes importantes comme les célébrités, qui ont une queue en synonyme de richesse et de réussite. La prémonition de la grand-mère de Pott est celle-ci : il en aura également une, chose qu’il avoue à l’élu de son cœur. Pourtant Jinn, réaliste lui dit que la réussite n’est pas pour une personne de sa condition et qu’elle ne peut envisager de se mettre avec lui sinon ses enfants ne profiteront pas de cet attribut.

Wisit Sasanatieng parsème Citizen Dog de cynisme dans une société conformiste et uniforme. La masse plutôt que l’individu. La vie citadine du film semble désenchantée, tous marchent d’un même pas. Il y a un aspect inhumain comme une énorme infrastructure froide téléguidée. En deçà, les rencontres que Pott vie sont celles de personnes (et d’un ours en peluche qui parle : alcoolique et accro à la nicotine) en dehors de ce système conformiste. Ils ont des désires et des buts différents de la norme.

Citizen Dog est donc une œuvre métaphorique sur la société thaïlandaise et en particulier de Bangkok. Ici, les personnages que le cinéaste traite sont chacun garant de leur propre destin. Wisit Sasanatieng crée une œuvre créative via cette satire sociale haute en couleur avec Pen-ek Ratanaruang comme narrateur du film. Magnifique œuvre onirique.
I.D.

0 commentaires:

Publier un commentaire

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Design Blog, Make Online Money