dimanche 18 juillet 2010

Où sont les rêves de jeunesse ? : L’Amitié

dimanche 18 juillet 2010

Film muet en Noir & Blanc, Où sont les rêves de jeunesse ? / Seishun no yume ima izuko (1932) de Yasujiro Ozu est à la fois une comédie et un drame social qui investit le monde du travail.

Tetsuo est un étudiant qui profite de la vie tout en étant entouré de ses amis. Lorsque son père décède, Tetsuo abandonne ses études et reprend l’entreprise familiale…

Où sont les rêves de jeunesse ? est un regard doux et compatissant sur une jeunesse estudiantine qui prend le temps de vivre sans se préoccuper du lendemain. Ozu semble se plaire à la mettre en scène de manière légère et décomplexé. Il offre ainsi quelques scènes savoureuses. Tout à la fois naïve et enfantine, cette jeunesse devra pourtant faire face à la dure réalité, celle du monde des adultes à travers son initiation dans l’univers du travail. Ce passage à l’âge adulte ne se fait pas sans peine surtout lorsque l’amour vient faire des siennes. Ozu poursuit de développer son récit par le mélo. Une triangulaire amoureuse où les conventions sociales font taire les sentiments, à côté de cela la pression du monde du travail et du même coup celle de la hiérarchie de l’entreprise enfonce une situation qui vire à la crise. Une crise qui ne trouvera son dénouement que par la violence.

Où sont les rêves de jeunesse ? montre un Yasujiro Ozu, cinéaste japonais vouant un certain culte au cinéma hollywoodien. Il y démontre une grande inspiration qui lui vient de ce cinéma qui l’a tant fait rêver à ses débuts de réalisateur. Un film plaisant qui saura faire rire et interpellé sur une société japonaise qui ne semble pas avoir depuis tant changée que cela.

I.D.

0 commentaires:

Publier un commentaire

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Design Blog, Make Online Money