mardi 26 janvier 2016

700 Days of Battle : Us vs. the Police

mardi 26 janvier 2016

Comédie japonaise signé par Renpei Tsukamoto, 700 Days of Battle : Us vs. the Police / Boku tachi to chuzai san no 700 nichi senso (2008) nous entraine dans une confrontation bon enfant entre des adolescents et l’autorité policière. 

Japon. Été 1979. Dans une ville de campagne, une bande d’amis malicieux font tourner en bourrique un nouveau policier autoritaire. Ce dernier a notamment arrêté l’un d’eux en vélo pour excès de vitesse. A travers de multiples frasques, ils découvrent bientôt qu’en plus de leur mener la vie dure, ce policier a une femme superbe…  


700 Days of Battle : Us vs. the Police, c’est la comédie légère, avec quelques bons sentiments déjà vue ici et là mais qu’il est toujours agréable de vivre. On suit donc les péripéties et pitreries d’une bande d’étudiants. Ils ne trouvent rien de mieux à faire que de viser, pour l’essentiel le responsable du commissariat local. Une véritable joute s’offre à nous dans un jeu du chat et de la souris qui parvient à amuser. Un jeu plein d’animosité mais qui ne tombe jamais dans la haine. Il faut dire que les personnages sont attachants, des pseudo-contestataires à ce flic arbitraire en passant la gent féminine. Du coup, on assiste à leurs agissements avec un certain plaisir. Des situations humoristiques qui se déclinent en gags visuels qui s’enchainent tout du long. Le rythme est maintenu et ne faiblit pas. Pas grand-chose à dire de plus. C’est une comédie convenue dans laquelle les acteurs campent correctement leur rôle respectif. Nous sommes en terrain connu, où le cahier des charges est balisé. 

Divertissement innocent, presque enfantin dans les espiègleries en pagaille affichées, 700 Days of Battle : Us vs. the Police est un bon moment de détente. Il enchante le temps qu’il dure. 

A noter que le film semble être l’adaptation d’une roman diffusé sur un blog et qui aurait été, par la suite décliné en différentes œuvres (BD, livres). Ici, le film traiterait d’un seul et unique chapitre. 

 I.D.

0 commentaires:

Publier un commentaire

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Design Blog, Make Online Money