dimanche 17 mai 2009

Ecole Phénix et Dragon - Kung Fu Wushu : Cours d'essai

dimanche 17 mai 2009

Après la découverte du Kung Fu Pei Mei [Article du 2 mai 2009], place au Kung Fu de la Mante Religieuse. RDV pris pour un cours d’essai dispensé par l’Ecole Phénix et Dragon, au cœur de Paris (Métro - Hôtel de Ville).

Le lieu est au premier abord assez déroutant : vaste et impersonnel. Un peu perdue, j’interroge une personne pour savoir où se déroule le cours et si je me trouve au bon endroit….Je ne m’étais pas trompée, me voilà prête pour le début de séance.

Un instructeur arrive, nous commençons par un échauffement basique : petit footing agrémenté d’exercices de type talons/fesses, pas chassés, puis viennent les étirements et quelques séries de pompes. Nous poursuivons par des coups de pied, au début abordables puis de plus en plus corsés, inutile de préciser que je n’ai pu suivre le rythme de ces enchaînements. L’instructeur rassurant, me pousse à essayer, mais ne me prodigue aucune précision technique, ni de posture…

Deuxième partie du cours : l’apprentissage d’un enchainement. Les débutants et les confirmés sont dissociés. Un nouvel instructeur nous montre l’exercice sur la base duquel nous devons nous entraîner. Première difficulté mémoriser les différentes postures, deuxième point, avoir une bonne posture, et là le constat est le même : l’absence d’accompagnement. Nous terminons pas une prise de self défense, leçon assez intéressante.

Le cours est animé par plusieurs instructeurs, ce qui peut permettre d’appréhender l’exercice de façon différente selon la méthode de chacun.

Pour conclure, l’enseignement du Kung Fu de la Mante Religieuse, très différent du style Pei Mei, fut enrichissant et une découverte. Le cadre est au final agréable car spacieux. En revanche le mauvais point, déjà soulevé précédemment, est sans conteste l’accompagnement, qui est peu personnalisé et suivi des instructeurs, ceci étant peut être du à mon statut « d’essayeuse », mais à voir le traitement des élèves « non confirmés », je m’interroge. Les exercices s’enchaînent sans réelle présence et donc de regard critique sur les exécutions. Dommage, car nul doute sur les compétences des équipes en place.

Plus d’informations : Ecole Phénix et Dragon de Kung Fu

0 commentaires:

Publier un commentaire

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes | Design Blog, Make Online Money